Les idées diluviennes

Τετάρτη, Ιουνίου 08, 2005

"Δε φοβάμαι το αύριο γιατι έζησα το χθες και λατρεύω το σήμερα... "

Changer d'air, c'est salutaire !

Vous n'avez pas les os en verre, vous pouvez vous cogner à la vie.

Les critiques littéraires sont les cactus qui vivent de leurs piquants parmi les vautours qui vivent de leurs plumes.

La vie n'est que l'interminable répétition d'une représentation qui n'aura jamais lieu.

Une femme sans amour, c'est comme une fleur sans soleil, ça dépérit.

Rater sa vie est un droit inaliénable.

La chance, c'est comme le Tour de France : on l'attend longtemps et ça passe vite.

C'est l'angoisse du temps qui passe qui nous fait tant parler du temps qu'il fait...

Αποσπάσματα από το έργο Αμελί

--------------------oOo--------------------

0 Comments:

Δημοσίευση σχολίου

Links to this post:

Δημιουργία Συνδέσμου

<< Home